Biographie

A l’âge de sept ans, Rebecca Chaillot interprète en public un concerto de Haydn pour piano et orchestre.

Pour couronner ses études au CNR de Montpellier et au Conservatoire Supérieur de Genève, elle se perfectionne pendant trois ans à l’Université de l’Indiana à Bloomington (USA) avec Leonard Hokanson, György Sebök puis Emile Naoumoff.

Une histoire humaine et musicale, ponctuée de concerts à quatre mains où elle partage le clavier avec son maître Emile Naoumoff qui lui dédicace sa Sonate pour piano. Le compositeur Jean-Guy Bailly lui dédie aussi une sonate pour violon et piano.

Deuxième prix du Concours Gershwin avec le Concerto en fa qu’elle joue avec l’orchestre de l’Université sous la direction d’Imre Palló.

Rebecca Chaillot se produit en France et partout dans le monde, en récital ou comme soliste et chambriste avec Renaud et Gautier Capuçon, Laurent Korcia, Alexis Cardenas, Gilles Colliard, Alain Meunier, Honorine Schaeffer, Coline Serreau.

Elle affectionne particulièrement l’ambiance magique des festivals et, comme directrice artistique du Festival de Suze la Rousse de 2002 à 2005, Djerba de 2005 à 2008, Djoua (Algérie) en 2011 et Pro Musica pendant 20 ans de 1995 à 2015, elle a su s’entourer d’artistes exceptionnels comme Patrice Fontanarosa, Roland Pidoux, Nemanja Radulović, David Grimal, entre autres, et les a réunis autour d’elle pour des moments de musique inoubliables.

Elle a participé à de nombreuses émissions de radio et télévision, invitée par France Musique, Arte, Mezzo, France 3 ou France 5 aux côtés des frères Capuçon, Augustin Dumay, Howard Buten, Françoise Fabian, Lambert Wilson.

En 2003, elle crée le spectacle Franz, Pianiste et Clown de Concert avec Madame Françoise des Nouveaux Nez, mis en scène par Nikolaus Holz.

Dans la droite ligne des grands du clavier, elle enregistre Chopin en 2006, Liszt en 2007, Schumann et Haydn en 2010, Beethoven en 2013, Moussorgski et Ravel en 2015.